OPTIMISME

Projet En cours
ANR & FUI

Partenaires du projet

Orange, France / MVG, France / eSoftThings, France / Tact Factory, France / INSA, France / IMT Atlantique, France / Télécom Paris, France

Durée du projet

Fin du projet 2020
  • Objectifs du projet

    Le premier et principal objectif d’OptimiSME sera de développer des outils logiciels embarqués en partie dans les éléments d’infrastructure du réseau local. Ces outils auront pour but de réaliser d’une part l’optimisation du positionnement de ces éléments d’infrastructure  lors du déploiement initial du réseau, et d’autre part de gérer et optimiser les ressources radio de ce réseau en se basant sur une supervision du réseau et un apprentissage de son utilisation.

    De nombreuses contraintes seront à prendre en compte dans le cadre de l’optimisation du réseau local défini dans OptimiSME:

    • Débit radio : De par l’arrivée de la fibre à l’accès apportant des débits au Gigabit et au-delà, les attentes des clients deviennent plus importantes sur le déploiement de connectivité radio haut débit dans l’ensemble de leur domicile ou de leur entreprise afin de bénéficier en chaque pièce des promesses de la fibre.
    • Couverture : la notion de débit devient moins prégnante lorsque l’on considère des services de domotique pour lesquels des capteurs transmettent des messages de quelques octets à un rythme généralement inférieur à la minute. Néanmoins la notion de couverture, de service garanti est capitale lorsque ces services concernent la sécurité : détection d’intrusion, de fumée, etc.
    • Coût de l’infrastructure réseau : nombre minimal d’équipements à déployer (les éléments supportent l’ensemble des normes radio) et coût individuel des équipements qui fournissent à la fois un accès radio pour les terminaux Wi-Fi mais aussi les capteurs et autres équipements domotiques.
    • Exposition aux ondes et consommation: avec la multiplicité des normes radio déployée en parallèle dans les habitations et les entreprises, l’exposition aux ondes se cumule et la consommation des interfaces radio s’additionne. L’objectif dans le projet OptimiSME sera de déterminer des algorithmes simples estimant l’exposition aux ondes et la consommation électrique des équipements du réseau afin de permettre une adaptation du réseau en fonction des besoins.

    Un second objectif du projet OptimiSME sera de spécifier et de maquetter les éléments d’infrastructure réseaux support de plusieurs radios. Afin de réduire les couts de déploiement d’un ensemble important de réseaux radio, les différents points d’accès supports aux services haut et bas débit seront mutualisés sur des équipements convergents. Le choix adéquat de technologies sera effectué afin de maitriser les couts de ces extenders réseau.

    Pour répondre à ces objectifs, le projet OptimiSME s’est construit autour d’un consortium d’industriels et de laboratoires représentant toute la chaîne de l’innovation au développement de produits et services. Le consortium regroupe différents acteurs de la chaîne de valeur : 1 Grand Groupe (Orange), 1 Entreprise de Taille Intermédiaire (MVG), 2 PME (eSoftThings, Tact Factory), et deux représentants académiques, l’INSA et l’Institut Mines-Télécom (Télécom Bretagne, Télécom Paris). Il répond bien à la thématique pluridisciplinaire associant des partenaires aux compétences complémentaires, permettant de réutiliser les résultats entre différents partenaires.